Rechercher

Avec 18.561 amis, il a sauvé le château de la Mothe-Chandeniers

Publié le 15/01/2018 à 04:55 | Mis à jour le 15/01/2018 à 13:55



Le Charentais de 50 ans, ici en Écosse à l’été 2016, est un passionné de châteaux et de vieilles pierres depuis toujours. © (Photo DR)


Bruno Griffon, président de l’association des Amis du château des Trois-Moutiers, entame l’année avec un projet de sauvetage à 1,6 million d’euros.


C’est par lui que tout a commencé. Été 2012 : Bruno Griffon passe par hasard pendant ses vacances devant le château de la Mothe-Chandeniers. Trois ans et demi plus tard, le voilà bientôt copropriétaire du domaine mais surtout premier artisan de son sauvetage. A 50 ans, ce Charentais employé d’une entreprise de transport près d’Angoulême, répond aujourd’hui aux sollicitations de journalistes venus de toute la France et du monde entier pour entendre l’histoire de ce château, adopté par plus de 18.000 internautes.


Début des grands travaux à la fin du printemps


Une belle histoire qui commence donc il y a quelques années à l’occasion d’une balade fortuite aux Trois-Moutiers. « Intéressé par l’architecture, les châteaux et les vieilles pierres, j’ai fait le tour du château et, une fois rentré à la maison, j’ai voulu en savoir plus », raconte Bruno Griffon.

Aussitôt séduit par l’histoire du lieu, il ne perd pas de temps et crée la page Facebook « Sauvons le château de la Mothe-Chandeniers ». Les amoureux du domaine abandonné reçoivent alors un coup de pouce inattendu : une vidéo tournée au drone par la société DroneContrast, basée à Tours, et qui explose le compteur de vues. « En avril 2016, nous avons commencé à réfléchir avec les internautes les plus assidus sur la page et un événement a été organisé le 9 avril, sur place, pour créer l’association des Amis du château de la Mothe-Chandeniers. »

S’ensuivra une prise de contact avec le propriétaire principal des lieux, Marc Demeyer, qui leur apprend l’existence d’un projet avec Pierre & Vacances. « Mais, en 2017, il nous a appris que finalement rien ne se ferait avec eux, raconte Bruno Griffon, et c’est là que j’ai pris contact avec Adopte un château et Dartagnans. »

La suite on la connaît : le financement participatif est un succès et plus d’1,6 million d’euros est récolté fin 2017, au lieu des 500.000 nécessaires à l’achat du château. « C’est extraordinaire ce qui est arrivé, confie Bruno Griffon. Une telle somme c’est impressionnant : il n’y aura pas de soucis pour l’achat et on a de quoi voir venir quelques années. » Si Dartagnans gère désormais la somme et les 18.561 futurs copropriétaires venus de 115 pays, l’association des Amis du château a, elle, assuré le service presse auprès de nombreux journalistes venus de Suisse, d’Allemagne, du Portugal, du Royaume-Uni et des États-Unis. « Il y a aussi les nombreux mails et sollicitations depuis que le financement est terminé, ajoute le président, les gens sont frustrés de ne pas pouvoir donner et veulent aider autrement en prenant part à l’association. »

Pour 2018, le programme est déjà chargé : « La vente définitive devrait être actée avant la fin du mois et, en mars prochain, la SAS qui va gérer la copropriété sera créée et un conseil d’administration nommé. Nous, dans l’association, dès que l’on va pouvoir, on va essayer de faire un premier débroussaillage sur place avant les grands travaux qui doivent débuter à la fin du printemps. » La priorité pour ces premiers travaux sera de sauver la tour du porche d’entrée dont la charpente menace de s’écrouler.

« Nous souhaitons ensuite l’ouvrir au public, dès fin 2018 je l’espère, et faire venir des mécènes, des tournages de films, des spectacles…. Il y a une histoire très riche à mettre en valeur. »



Lea Aubrit

Journaliste, service des informations générales, Tours

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/commune/les-trois-moutiers/avec-18-561-amis-bruno-griffon-a-sauve-le-chateau-de-la-mothe-chandeniers

45 vues

Copyright ©2018 L'association des amis du château de la Mothe Chandeniers  

Développé par Servais CM

© L'association des amis du château de la Mothe Chandeniers 2018

Les textes et photos sont la propriété

de L'association des amis du château de la Mothe Chandeniers 
Aucun droit de copie ou de réutilisation de tout ou partie de ce site sans autorisation.